Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 20:34

Mon nouveau blog est installé. Vous y retrouverez tous les textes parus sur OB . Vous pourrez laisser ou non des commentaires auxquels je répondrai ...tôt ou tard

Mes nouvelles coordonnées sont les suivantes :

Mail : doderisse.denise@gmail.com

Blog : http://www.lavieenpoemes.apln-blog.fr

Il ya également une newsletter à laquelle vous pouvez vous inscrire pour être au courant des parutions....sans obligation de les lire mais ce qui vous permet de cliquer sur le lien présenté sans avoir à taper à chaque fois l'adresse du blog. Que de facilités offertes !!!

Merci à ceux  (comme chacun sait le masculin est toujours dominant dans un groupe  ) mais les femmes sont plus fidèles lectrices ....

Je m'amuse un peu. Tout çà est à prendre au second degré et n'a rien de méchant.

 

Bonne soirée 

* ce qui est en rouge ne sont pas des liens directs ( il ne m'est pas possible de les mettre à partir de over-blog ...et ce que je précise là est seulement fait pour ceux/celles qui ont quelques difficultés avec l'informatique ( j"en ai moi-même .Je peux donc les comprendre.)

Denise

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans DOC- INFO- CITATIONS
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 15:55

 

Le Dormeur - Aquarelle 

      Le Dormeur -Aquarelle de Denise Doderisse

 

 

Je suis heureux et pourtant je suis un chat noir, porteur de maléfices !

Mais mes bottines blanches et la petite tache blanche sous ma truffe me donnent un air original. Quant à mes vibrisses, elles sont longues joliment recourbées.

 

Je suis élégant et convivial ce que répètent souvent les invités de ma maison. Quel plaisir pour mon égotisme.

 

J'ai un maître qui se plaît à me caresser longuement et tendrement mais quand j'en ai assez je m'en vais pour me sortir un peu. Il ne me retient pas, heureux de mon indépendance.

 

Il s’amuse à me regarder faire des bonds pour attraper un papillon, ce que je réussis rarement , je l'avoue. Il n'en va pas de même des souris que j'apporte, cela ne semble pas trop lui plaire et il les déniche plus vite que moi et ne les fait pas souffrir.

 

Il se plaît à me voir m'allonger au soleil dans les herbes du jardin ou sur l'allée cimentée qui me réchauffe les jours d'hiver ensoleillés. Il vient me rejoindre et je me roule sous ses caresses en toute confiance.

 

Ma maison est une excellente maison où je suis bien nourri, une nourriture équilibrée qui me laisse svelte.

 

Il me  secoure si je prends trop de risques comme aller sur le toit de la maison qui est à vingt mètres de haut et n'hésite pas lui-même à prendre des risques.

 

Le seul dommage – mais il faut être sage - il ne me laisse pas sortir la nuit. Il a ses raisons et je suppose qu'il tient trop à moi pour que je risque de me faire écraser.

 

 

 

 

Denise Doderisse

Repost 0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 14:38

Sur un thème proposé par le "coucoudu haïku".

 

tournevis en main

tourne une vis sans fin

sans un cruciforme 

 

un pas-de-vis tourmenté

une affaire inaboutie

 

Denise Doderisse

 

 

 

Repost 0
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 20:00

Sur le thème de l'eau, proposé par le "coucou du haïku". 

 

 

 

L-Isle-sur-la-Sorgue_water_wheel--1-.jpg 

Photo de l'Office du Tourisme de L'Isle sur la Sorgue    

 

 

 

 

La roue mousseuse

perpétuellement caresse

les eaux de la Sorgue

 

Denise Doderisse

Repost 0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 14:00

 

 

 

J'attends la nuit dans son cocon

de soie gris

Les étoiles perdent leurs pétales 

de marguerites filantes

dans les bras souples

du saule dont les pleurs

constellent mon cœur 

d'astéroïdes

 

Denise Doderisse

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans POEMES COURTS
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 17:37

 

 

You made me laugh so heartily

I couldn't help sharing with you

You made me feel so intensely

I couldn't help  staying by you

You made me alive so keenly

I couldn't help going along with you

 

                              Then I believed

                              our souls were but one

                              following the same way

                              along a demanding path

                              in search of the absolute

 

                              Then I believed

                              no words were needed

                              in this spiritual journey

                              a devouring quest

 

                                                                      It was a splendid stardust

                                                                      Life never offers

                                                                      such a dream

 

 

Denise Doderisse 

 

 

Tu m'avais fait rire de si bon coeur

que je ne pouvais m'empêcher

de tout partager avec toi

Tu m'avais ouvert la voie vers de telles émotions

que je ne pouvais m'empêcher

de rester près de toi

Tu m'avais fait vivre si intensément

que je ne pouvais m'empêcher

de te suivre sur le parcours de la vie 

 

Alors je croyais que nos âmes n'étaient qu'une

suivant le même chemin

le long d'un sentier exigeant

à la recherche de l'absolu

 

                                                                            Alors je croyais

                                                                                                      que les mots étaient inutiles

                                                                                               dans ce voyage spirituel

                                                                               quête dévorante

 

 

Ce n'était que poussière d'étoiles

La vie n'offre 

jamais un tel rêve

 

Denise Doderisse

 

Repost 0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 08:51

" Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver.

 

de René Char

Extrait de " La Parole en Archipel "

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans DOC- INFO- CITATIONS
commenter cet article
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 17:52

 

« Certaines nostalgies remontent à la surface sans prévenir. Les êtres changent de nature, comme dans les contes.  »

de Yasmina Reza 

Extrait de Heureux les heureux 

Oh ! Souvenir du passé

de ces jours

où les joies s'effeuillaient

comme roses au vent

tournoyant lentement

si doucement dans le vent

bonheurs enfuis

plaisirs brûlés

 

oh! Nostalgie du passé

des chemins 

éperdument suivisrésonnant de nos rires

miroir de notre amour

chemins brouillés

flous effacés

 

Caresses de mémoire

délicates

ardemment recherchées  

respirer ces douceurs

Oublier un présent

en vert-de-gris

frac crève-coeur 

 

 

Denise Doderisse

 

 

Musique du film " Il Etait Une Fois La Révolution " ( A Fistful Of Dynamite )

Sur YouTube à partir de 34:52 ( John-John )

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans PAROLES SUR AIRS CONNUS
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 14:19

Avec un peu de retard, voici mon SAMUEL...pour M'dame JB...et les autres !

 

Si tu savais mon doux

ange sans ailes

mon sauveur bien-aimé 

unique et foisonnant d'empathie

en un instant je t'ai abandonné 

largué...Pourquoi ? Toi seul le sait !

 

 

Denise Doderisse

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans DÉFIS - JEUX
commenter cet article
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 08:54

Je ne peux faire autrement que publier ce si bel écho au poème " Il n'y a plus rien entre mes dix doigts " que j'ai posté.

 

 

 

Il n'y a plus rien entre mes dix doigts

Que le souffle ténu de nos doux tête à tête

De nos regards perdus à s'épouser le soir

Souvenir impalpables enracinés au coeur 

Le passé, le présent enlaçant le futur

Il n'y a plus rien entre mes dix doigts

Juste la mémoire  de  nos accords argent

 

Ecrit par Martine M Richard c'est ICI  http://martinemrichard.fr/blog/

Repost 0

Présentation

  • : www.lesrosesdelavie.com
  • www.lesrosesdelavie.com
  • : le blog de Denise Doderisse Mes créations (enfin la plupart ) en toute liberté...et selon l'humeur du jour !
  • Contact

Recherche

Archives

Pages