Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2020 4 27 /08 /août /2020 19:17

 

 

Un bourdon gros et rond,

A l'esprit

Vagabond,

Se posa sur un hérisson

Comme sur un molleton,

S'en prit plein le bidon,

En fit un roman-feuilleton

Qu'il ânonna sur tous les tons :

" Je ne suis pas en béton, jarnicoton ! "

" Eh ! bouffon, répond le hérisson,

Moi, j'suis pas un édredon,

Ni même un paillasson !

Joue plutôt à saute-hérisson

T'auras moins mal au bedon !"

 

Le bourdon furibond ne fit qu'un bond,

Et ce godichon ronchon,

Qui confondait hérisson et boule de son,

Ayant oublié la leçon,

Se posa à califourchon

Sur un chardon céladon !

 

Regardons pour de bon

L'endroit où nous nous posons

Et retenons des Lorrains ce refrain bucolique :

" Qui s'y frotte s'y pique. "

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 08:00

 

Vive le potimarron !

Qui, dorénavant, ignore son nom ? !

 

Mais pourquoi pas la pomate

à couleur de patate,

et la poirine

de teinte mandarine

ou le fraisin

en grappes lie-de-vin ?

 

Mais aussi le sanglochon

rose comme cochon,

le carilope

à cornes d'antilope

ou bien l'oiphant

à trompe d'éléphant ?

 

Et pourquoi pas la pomrafe

avec cou de girafe,

le sanglorange

glabre comme pervenche ?

 

Sans omettre la fematte

aux tendres yeux de chatte,

le bel homaptéryx

à la plume prolixe !

 

 

Cette liste, si vous voulez,

vous pouvez l'allonger !

Mais de vos créations

faites-vous une obligation

de me les décliner !!!

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2020 7 26 /04 /avril /2020 08:00
 

 

Le mot "mariage" peut faire peur mais une signature "au bas du parchemin" peut-elle changer de profonds sentiments ? Au contraire de G.Brassens (La Non-Demande en Mariage), ma réponse est non.

Voici le texte dit au cours d'une cérémonie de mariage civil pour des amis qui ont passé 23 années de leur vie en compagnonnage. La "cérémonie" - suivie de sa complice, la signature - n'a en rien changé leurs sentiments respectifs mais a, sans conteste, laissé de très joyeux souvenirs à tous les participants.

 

Après tant d'années passées hors-la-loi

Pourquoi vouloir se fondre dans la loi ?

Après tant d'années à dire non non

Pourquoi dire oui oui à LA question ?

 

Napoléon vous aurait-il soufflé

Les mots qu'il avait déjà prononcés

A propos des gens que l'on dit de rien

Et qui veulent devenir gens de bien ?

 

" Les concubins se passent de la loi …"

Ah ! Ce bon début vous laissait narquois.

Mais tandis que le temps vite filait,

que les enfants au fil des jours croissaient,

 

Vous fûtes saisis, ô combien surpris,

d'avoir omis la deuxième partie :

" La loi se passe d'eux ". Alors perplexes,

Vous crûtes être des extra-terrestres.

 

Comment ? La Loi ne nous reconnaît pas !

C'est tout comme si nous n'existions pas !

Loi scélérate ! Elle sait nous trouver,

Et ne pas négliger de nous taxer !

 

Oui ! Dans nos meubles meublants et nos biens,

dur de trouver à qui çà appartient !

Certes ! Nous avons dédaigné la tontine,

oublié qui achetait les sardines !

 

Maintenant on s'aperçoit que l'Etat

va s'emparer - on s'en mordrait les doigts -

de nos achats - c'est résumé bien sûr -

Néanmoins, quelle grossière imposture !

 

Fort heureusement, on vous a aidés

à trouver la solution : vous marier !

Bref, la vie légale peut commencer

car notre ami Bruno va officier…

 

 

Denise Doderisse                

 

*tontine : (droit) Association de personnes qui mettent leur capital en commun pour jouir  d'une rente viagère; cette rente elle-même (reportée, à chaque décès, sur l'ensemble des survivants)- Le Petit ROBERT -

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 17:40
L'corbac et l'r'nard

 

Quéqu'fout là l'corbac dans c't arbre - Quéqu'la dans l'bec - ça s'rait-y pas un calendos ! V'la l' r'nard…C'est qu'l coulant y sent pas qu'un peu !

 

V'la l' r'nard qui jaspine au cor'bac : que j'te cause d'ton croa et que j'te cause d'tes plumes ! y ment pas qu'i dit l'r'nard ! Sans blague ! Et que j't'en rajoute : c'est l'plus beau…c'est l'quoi ? l'phénix des bois ! Y va pas l'croire ! Mais si c't'andouille :c'est qu'i va répondre – ça craint ! l'a rien pigé ! plaf ! l'calendos i'tombe !

 

L'r'nard i' pique vit'fait l'coulant baraqué ! ben pir' : i'li' fait la l'sson…C's'pas faux c'qui dit : que si on t'flatte, c'est qu'on va t'piquer quèque chose !

 

Pov' corbac - l'est tout con ! S'en r'met pas ! j'crains qu'i' s'fasse pas avoir une aut'fois !

 

 

La Fontaine revisité !

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 21:05

 

 

Le mille-pattes se carapate

Joue l'acrobate

Tout en chantant Magnificat

Et se soucie de l'audimat

Il ne voit point l'agate scélérate

Soudain il s'éclate la rate

Ne peut plus regagner ses pénates

 

A quoi servent mille pattes

Quand on n'est qu'un traîne-savates

Qui veut faire de l'épate

 

Denise Doderisse

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 19:56

Le non-sens a perdu son sens et se dirige dans tous les sens. Il tourbillonne comme une tornade, s'enroule autour d'un égo démesuré et d'un individualisme outrancier tel un boa constrictor.

Mais où est donc le sens du bon sens ? Existerait-il un mauvais sens du bon sens ? J'en perds le sens

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 19:11

NOUS ENTRERONS DANS LA CARRIÈRE…

 

Sur un coup de cœur

Souvent pour

Faire un coup d'éclat

On se lance dans la course au pouvoir

Coup de fil

Pour appâter le fretin

Qui d'un coup de pouce

Ou grâce à un coup en douce

Va sans coup férir

Aller à la pêche aux voix

 

Combien de coups de Jarnac

De coups de pieds de l'âne

De coups tordus

De coups d'épée dans l'eau

Pour essayer d'accéder au poste convoité

 

Ah ! quelquefois le coup d'essai

Devient un coup de maître

ou le coup du Roi

fêté à coups de l'étrier

Ah ! Parfois c'est le coup de grâce

avec un petit coup de vieux

car tout à coup d'un coup de torchon

tout espoir est balayé

 

Qu'à cela ne tienne

Ce n'est pas à tous les coups l’on  gagne

Il est de son devoir de déserter la gloire…

 

Mais

On oublie ce coup du sort

Ou ce coup monté

Jusqu'à la prochaine fois

Un bon coup de fouet

Un bon coup dans les carreaux

Et la bête politique

- Saluons le courage de notre camarade !-

Après coup et sans contrecoups

Reprend sa course folle

Pour être l'élu

De quoi ? de qui ?

Qu'importe !

Etre élu

Perdre son âme

Se pâmer dans les compromis

Aller jusqu'aux compromissions

C'est de bon ton

C'est être dans le coup

 

Installé sans idées

Dans le poste convoité

Y faire les quatre cent coups

Pour y rester !

 

Denise Doderisse

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 20:20

 

HISTOIRE DE…

 

L'informatique,

C'est pas automatique !

C'est plein d'écueils

qui gracieusement vous accueillent !

 

D'un petit clic

Vous résolvez le hic ?

En vérité,

Ce clic, il faut l'apprivoiser !

 

C'est la souris

saturée de mépris,

clic gauche ou droit,

qui voudrait imposer sa loi !

 

Et résolu

ce problème vécu,

Las ! Le clavier

fait le vœu de s'émanciper !

 

Toutes les touches

jouent les saintes-nitouches.

Elles vous snobent,

sous vos doigts, vite, se dérobent.

 

Finalement,

avec entraînement,

vous parvenez

à maîtriser souris/clavier !

 

Soulagement !

C'est alors le moment,

en esthète,

de bien surfer sur internet !

 

Faux ! Ces épreuves

N'étaient que des hors-d'œuvre

Pour aiguiser…

Votre appétit de difficultés !

 

Denise Doderisse

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 23:41

 

LE LUTIN.

 

 

 

Dans ma tête loge un lutin.

Il trouve souvent la vie bête.

Or donc il se fait mutin

et déclenche des tempêtes.

 

Je sors alors mon calepin,

note toutes ses sornettes.

Mais il se veut plus malin

Me regarde et crie : "Mazette !

 

Je dois sonner le tocsin!

Si tu publies ta gazette

je ne réponds plus de rien !"

 

Que faire de ce plaisantin,

Ce baladin trouble-fête ?

J'en déciderai…demain!

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 00:15

 

RÉ-ÉCRITURE

 

 

 

Et Dieu créa l'homme…

 

 

Puis il fit la femme

Une première épreuve

Tirée de la côte de l'homme

Il barra

 

Se remit à l'ouvrage

Ayant quelques doutes

Sur la justesse de son ébauche

Il ratura

 

Parvenu à ce point

Il estima que son œuvre

Ne valait guère

Il raya

 

Il se prit la tête à deux mains

Et fit femme si parfaite

Que l'homme succomba

 

 

Dieu avait créé la femme…

à son image

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

  • Denise Doderisse
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs  portant le même intérêt à toutes formes d'art...
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs portant le même intérêt à toutes formes d'art...

Recherche

Pages