Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 10:36

Un clin d'oeil à La Cour de Récré de Jill, avec Léandros...qui m'a bien amusée !

 

Léandros était beau gosse

et n'avait sur le crâne aucune grosse bosse

qui l'eût dispensé d'une coiffure en brosse.

Mais il avait le poil féroce

et sa brosse était atroce.

C'était, en outre, un colosse

à faire pâlir de jalousie Phobos. 

 

Un jour, il heurta un carosse

et cela, en plein Saragosse.

Or, dans ce carosse,

voyageait une brune Vénus en compagnie d'Eros.

Ebloui par cette ronde-bosse,

Léandros fonça tel un rhinocéros

et anéantit, contre son gré, les occupants du carosse.

 

Léandros, ne faisant pas dans le pathos,

décida de partir en Ecosse.

Au pire, il y trouverait bien une fée ( carabosse ?).

Le destin ne lui étant pas trop rosse,

lui décela une blonde bergère près de ses mérinos.

Elle devint l'épouse de Léandros,

abandonna ses mérinos

et se mua en pastoureau de gosses.

 

Fin de l'histoire de Léandros,

Beau gosse au crâne sans bosses. 


 

Denise Doderisse

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 08:01

Dans "la Cour de Récré", en ce 14 novembre, Jacob est à l'honneur. Le morceau de bravoure ci-dessous (!) ne s'explique que par la défection de la Muse Terpsichore....

 

 

J'aurais voulu écrire

A la lueur de la Bible

Cette longue histoire de Jacob.

Osez le faire eût été présomptueux...

Billet court ce sera donc !

 

 

Jacob,voleur de bénédiction paternelle,

fuyait, fort mal à l'aise,

l'ire de son frère Esaü, aîné et

victime de sa tromperie.

Ayant longtemps marché

N'en pouvant plus de fatigue,

Il tint à se reposer.

 

Mais sa conscience le tenaillait

Et son inconscient l'aborda.

Dans un songe - cauchemardesque -

Il vit une échelle reliant la terre au ciel.

Très, très longue échelle...

Des anges en descendaient -

Ils venaient du ciel - ce qui paraît conséquent -

Et d'autres la montaient... ce qui paraît inconséquent !-

Venaient-ils de terre ? Cela se saurait ! 

Au très-haut de l'échelle, Dieu,

qui bénit Jacob...pour sa tromperie ???!!!

 

La lueur de la  Bible étant trop faible

pour éclairer ce dysfonctionnement 

de Dieu et de ses anges,

J'interromps là cette histoire

Peu édifiante ...selon moi !

 

Denise Doderisse

 

 

 

5046435142_2735a0f012.jpgPar morpholux - Jean-François Renaud - sur Flickr

 

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 07:00

Pour la Cour de Récré de JB, jouons avec le prénom Etiennette

 

 

Etiennette, encore fillette, se prenant pour Perrette,

Avait mis ce soir de fête,  haut-talons  et courte chemisette.

Elle avait en tête d'aller faire la dînette 

Avec son amie Beth et peut-être aussi Damiette.

Sa mère, qui n'était pas bête, ne crut pas trop à cette historiette, 

Et mi-inquiète, en la voyant toute joliette,

Lui demanda en tête-à-tête, avec une risette,

Si cette Damiette n'était pas un esthète

Qui lui ferait danser Casse-Noisettes comme une vulgaire lisette

La chemisette en serre-tête....

Etiennette, tout net, la traita de bougnette

Puis joua la muette et mit ses oreillettes

Elle en avait par-dessus la binette d'entendre ces sornettes

Et préférait écouter à tue-tête une chanson désuète...

Sa mère, cueillant la sarriette, elle fila à la sauvette.

 

La morale de cette fablette est que toute fillette

N'en fait qu'à sa tête et rien ne l'arrête

Quand il s'agit de bleuette avec Damien au lieu de Damiette

 

 Denise Doderisse

 



Partager cet article
Repost0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 07:00

Pour le défi n°87 des Croqueurs de mots, voici ma proposition pour de nouveaux signes du zodiaque.

Quel que soit votre signe, vous pourrez toujours avoir confiance en votre beauté...   

 

Signe de la Frégate :( janvier-février )

 

 

images frégate

 

Les "Frégate" sont des êtres silencieux, très calmes, choisissant avec soin les moments propices où l'ascendance de leur signe est au plus haut pour s'élancer à la conquête du monde. Ils réussissent  généralement bien.

 

Signe du Sucrier : ( mars -avril )

 

 

PHOTO RETIREE 

 

Les "Sucrier" sont gourmands, très extravertis. Leur objectif  est très ciblé et rien ne peut les arrêter. Un peu craintifs malgré tout, ils ne se laissent pas surprendre et reviennent à leur visée première avec ténacité.

 

 

Signe du Cormoran :( mai-juin )

 

 

cormoran-copie-1.jpg

 

Les "Cormoran" sont avides mais néanmoins très partageurs. Ce sont aussi des contemplatifs qui peuvent rester immobiles des heures durant mais ...en bord de mer.

 

 

 

Signe de la Mouette Rieuse :(juillet-août )

 

 

800px-Mouette

Les "Mouette Rieuse" se font entendre de loin et personne ne peut échapper à leur appel. Ils n'hésitent pas à étendre leur domaine de façon quelquefois intempestive mais grâce à leur "rire", ils se font vite des amis.

 

 

Signe de l'Aigrette :(septembre-octobre )

 

 

 220px-Little Egret (Egretta garzetta)- Breeding plumage- in

 

 

Les "Aigrette" ont une élégance naturelle qui se reflète dans toutes leurs actions. Ils ont cependant parfois tendance à se compromettre en devenant les affidés de lourdauds auxquels ils s'accrochent.

 

Signe du Colibri :( novembre-décembre )

 

 

images (1)

 

Les Colibri sont hyper-actifs et passent très facilement d'une chose à l'autre. On pourrait les taxer de versatilité. Néanmoins leur vivacité et leur agilité sont source d'astuces précieuses.

 

129 copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le colibri -Collage et aquarelle

 

 

 

 

Les photos proviennent de Wikipédia.

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 08:33

En réponse à un défi de Carambaole, sur le thème " Faire parler un objet ", défi que Jill Bill a remporté haut la main, j'avais écrit ce texte que je vous propose...

 

 

 

Une main me recouvre et me fait voyager...sur le plan lisse et plat d'un bureau ou d'une table... Je n'ai pour perspective qu'une vaste plaine avec pour légers reliefs des feuilles et des feuilles et encore et toujours des feuilles de papier, tout aussi plates que la plaine ! D'ailleurs, que viennent faire là ces feuilles, à l'ère de l'informatique, le seul monde où moi, souris, je me sens exister, je m'interroge !

Et la main qui m'enserre me promène de ci, de là, sans souci de ma fatigue, voire de mon épuisement que je sais néanmoins manifester par une déroute complète. Et je m'évade ...Je sens alors l'excitation de la main qui me tient. L'index s'agite car ma présence, ou mon absence, hors champ, matérialisé par une flèche - signe évident de la reconnaissance de ma rapidité -  n'est pas tolérable pour la main qui frémit, s'émeut de ne plus me voir, essaie fébrilement de me rattraper. Je parle pour les novices mais les experts en manipulation sont encore plus assommants car ils se croient tout permis et me considèrent véritablement comme leur esclave...

Je n'ai pas la liberté de mes homonymes qui se promènent un peu partout dans les greniers des maisons,quelquefois dans la maison même, ou dans le jardin ou la campagne avoisinante, à la recherche d'un petit déjeuner. Il est vrai que mon régime est austère : une pile que je consomme plutôt lentement...Cependant je dois faire des appels désespérés pour que l'on daigne m'approvisionner!!!

Et dans ce cas, ce n'est pas drôle non plus : on m'autopsie, enfin j'exagère, mais on m'ouvre le ventre. Je spasme quelques secondes surtout si la main qui me tient,     ou ne trouve pas la pile adéquate ou ne sait pas comment la positionner. Et moi, j'attends...

Mais je ne suis que la souris de l'ordinateur...    

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0

  • Denise Doderisse
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs  portant le même intérêt à toutes formes d'art...
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs portant le même intérêt à toutes formes d'art...

Recherche

Pages