Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 20:13


Au bord du soleil couchant
un rameau exalté glisse
dans les eaux volubilis
en spirale agonisant
Il pleure. Mais quel est son tourment ?

 

Un nuage blanc s'argente
et se perruque de gris
sur la mer endolorie
à l'écume galopante
Il pleure. Mais quel est son tourment ?

 

Le jasmin lance ses fleurs
à la grâce du soleil
et veut imiter la treille
dans un élan de douleur
Il pleure. Mais quel est son tourment ?

 

Mon cœur roseau si tremblant
dodeline de désespoir
Il se veut incantatoire
et son chant devient violent
Il pleure. Mais quel est son tourment ?

 

Plus de rime ni riche ni pauvre
à ces mots tendresse amour
La glaneuse aux alentours
s'empresse de faire son œuvre
Et le bonheur envolé pleure 

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 18:29
Composition de Valentin Volland ( 10 ans ) qui adorait les grenouilles

Composition de Valentin Volland ( 10 ans ) qui adorait les grenouilles

Haïku  écrit d'après cette composition de Valentin Volland.
 
 
 
                                    d'un unique chant
                                    la grenouille virtuose
                                    submerge la nuit 
 

                                    Denise Doderisse
Partager cet article
Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 17:29

 

Rondeur du buisson de roses

Semble bercer les lignes fuyant vers l'horizon

à la poursuite des nuages clairs se profilant à l'horizon

Tandis que les maisons dessinent de douces courbes d'ombre

Sur le chemin sablonneux et clair

 

Denise Doderisse

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 21:29

 

filaments de ciel

pour chevelure bohème

le bleuet brouillon

 

Denise Doderisse

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 21:12

 

Le bel aujourd'hui s'est emparé de l'azur

Avec l'audace qui évince les nuées

Et suspend dirait-on la vie éberluée

Devant ce manège pareil à l'enclosure

 

Alors les oiseaux en tendre demi-mesure

Secouent l'audacieux de leurs chants enjoués

Et puis les cigales de leurs cris stridulés

le déchiquettent en font de la dentelure

 

Sa virginité brisée il reste pourtant

Ce vivace jour d'hui ô combien insouciant

Lui qui méconnaît les gageures de la vie

 

Il n'est que le présent dont il jouit ardemment

Et n'a pour la kyrielle des jours que mépris

Il reviendra demain en Phénix triomphant

 

 

Denise Doderisse

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2020 1 23 /03 /mars /2020 22:04
Calligramme

Calligramme

Partager cet article
Repost0
23 mars 2020 1 23 /03 /mars /2020 21:46

 

Mais où sont les rails d'antan ?

Toujours là elles veillent

percluses de rouille

mais vivaces

Elles battent la campagne

en un voyage immobile

au travers des champs et prés

Surveillent en passant

les fleurs aux fenêtres

de ses garde-barrières

d'antan

 

 

Toujours là elles veillent

Mais plus de locomotive

tonitruante et poussive

Plus de wagons serpentant

comme fil

à linge dans le vent

En lieu et place un chariot

et deux poussifs pédalant

pour que sonne au long des rails

la musique

des trains d'antan 

 

Plus de fumée Autant de rires

Ne regrettons pas les rails d'antan

 

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
23 mars 2020 1 23 /03 /mars /2020 21:15

 

Vous étiez mon abri mon nid d'herbes douces

Ma rose de porcelaine ma liane de jade

Mon oiseau de paradis ma pluie de corail

Mon pourpre lilas des Indes et mon balisier 

 

 

Vous étiez ma mangue onctueuse et si tendre

Ma pomme cannelle fragile sous sa rude écorce

Mon fruit de la passion dans sa modeste robe

Mon corossol doré de fraîcheur étoilée

 

 

Et vous étiez mon majestueux flamboyant

Mon palmier larges palmes et mon arbre de soie

Vous étiez mon abri mon nid d'herbes douces

Ma rose de porcelaine ma liane de jade

 

 

Dedans le paysage aride de mon âme

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2020 1 23 /03 /mars /2020 20:59

 

Clarté sombre de la lune

Ovale bienveillant

Dans la nuit sombre

sourit la clarté des étoiles

 

Denise Doderisse

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 16:16

 

Silence du désert 

minute de silence

pauses et soupirs

qui assurent la musique 

silence de l'amitié

 

 

Au bout de moi est un long silence

d'éternité

un nid de silence

gardien de mon exil 

sur cette terre

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0

  • Denise Doderisse
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs  portant le même intérêt à toutes formes d'art...
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs portant le même intérêt à toutes formes d'art...

Recherche

Pages