Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 19:00

  Quelques haïkus de grands maîtres relevés dans HAIKU Anthologie du poème court japonais  - Présentation, choix et traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu - Gallimard .

Ce choix est personnel et si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à les lire tous !

 

 

Aux admirateurs de lune

les nuages parfois

offrent une pause

 

Matsuo Bashô (1644-1694 )

 

 

Suspendre la lune au pin -

la décrocher

pour mieux la contempler !

 

Tachibana Hokushi ( 1665-1718 )

 

 

Je voudrais tant partir -

coiffée de lune

sous le ciel vagabond !

 

Tagami Kikusha-ni (1753-1826 )

:

 

Fût-ce en mille éclats

elle est toujours là -

la lune dans l'eau !

 

Ueda Chôshû  ( 1852-1932 ) 

Au clair de lune

je laisse ma barque

pour entrer dans le ciel

 

Kôda Rohan ( 1867-1947 )

 

 

Pas après pas

j'avance

prisonnier sous la lune

 

Hirahata Seito ( 1905-1997 )

 

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 19:34

 

 

Gwada.jpg

 

 

Je vous attends avec joie

Ravie de toutes critiques

qui font avancer je crois

lorsqu'elles sont authentiques

 

Il m'arrive quelquefois

de répondre avec lenteur.

Mais je n'ai dans mon carquois

qu'une poignée de flèches d'heures.

 

Je me voudrais infinie,

profonde, source de richesses,

comme la mer mon amie,

Las ! Je suis toute faiblesse !

 

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 18:00

L'origine de ces poèmes n'est pas vraiment connue : on pense que ces poèmes de cinq vers ont d'abord été imaginés dans les "pubs" ,en Irlande dans le Comté de Limerick, il y a fort longtemps. Seraient-ils les ancêtres non reconnus de nos "slams" ?

La plupart sont amusants, d'autres grossiers. Beaucoup sont anonymes, mais des écrivains célèbres en ont écrits, comme Mark Twain, Lewis Carroll, Auden...

 

C'est un poème court de cinq vers.

Le premier vers pose le décor ou présente la scène et annonce le personnage principal.

Le second vers rime avec le premier.

Les troisième et quatrième vers sont plus courts et riment entre eux.

Le cinquième vers rime avec les deux premiers. Il est le point culminant du poème, d'autant plus efficace qu'il sera inattendu ou surprenant.

 

En voici deux ( en anglais ! ), auteurs anonymes.

 

A flea and a fly in a flue

Were imprisoned,so what could they do ?

       Said the fly : " Let us flee ! "

       Said the flea : " Let us fly ! "

So they flew through a flaw in the flue.

 

 

 

There was a young lady of Riga

Who smiled as she rode on a tiger

        Tyey returned from the ride

        With the lady inside,

And the smile on the face of the tiger

 

 

 

 

Voici un de mes essais inspiré par les circonstances !

 

 

 

Partis politiques étonnamment souffletés

Par des électeurs qui se pensaient éclairés !

" Tirons-en vite une leçon... "

 Clament les chefs à pleins poumons.

Dans un gouffre sans fond la leçon est tombée !

                                                         

 

Denise Doderisse

 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 11:58

N21Piano_eau.jpg

 

 

Notes translucides

que tamise l'eau secrète

Sons fluides et légers

 

 

Cordes frémissantes

sur un miroir ondoyant

Fragile harmonie

 

 

Sources musicales

éthérées et féeriques

Sons arachnéens

 

 

Tout en transparence

Des lignes courbes et douces

Musique onirique

 

   

 

 

 

                                                                                                                                                                                      Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 14:00

L-automne-copie-1.jpg

 

 

 

 

Si belle saison

où les nuances foisonnent

en doux camaïeu

 

 

Couleurs automnales

éprises de leur éclat 

Miroir, beau miroir !

 

 

 

                                                                                                                                                                         

Réel incertain 

son reflet-copie dans l'eau

L'automne est un songe

 

   

 

 

 

Les arbres esquissent

d'une feuille arachnéenne 

Croquis colorés

 

Jaloux le cours d'eau renvoie

une subtile réplique  

 

 

  Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 20:03

la-mer-manifestant.jpg 

 

Un regard qui surplombe la mer où souffle un vent de révolte. Alors surgissent

des crêtes d'écume . 

 

 

 

  

 

 

Vagues par milliers

au loin drapeau blanc hissé

Des aventureuses

le déroulent plus avant

Denise Doderisse

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 12:00

Dahlia-sous-la-nuit-1.jpg

 

 

Soleil au ponant

Nuancé ambre et safran

Dahlia automnal

 

 

 

Miroir de la nuit

Reflet de la face cachée

De ce dahlia - paon

 

 

 

Ces coeurs rouge et or

Simplement s'ouvrent au monde

Coeurs à butiner

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2010 1 08 /11 /novembre /2010 19:03

 

 

 

4010258617_92a9d46207.jpg 

 

 

 

 Mer piquetée

    d'éclats-miroir

      Sous l'alizé

          zouc effréné

 


 

Denise Doderisse


 

 

 


Partager cet article
Repost0
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 17:00

 

 

 

 

 

ONDE SEREINE

 

 

 

 

 

L'air glissant entre mes doigts sculptait

l'érable couleur d'ambre et de pourpre

branches suppliantes

pour rester ensemble

 

Tendre douceur

Des eaux bleutées

Sur fond doré

Rêve d'amour

 

L'eau baignait ton visage ajoutait

mille et un miroirs en gouttes d'or

mille et un reflets de notre espoir

de rester ensemble

 

Tendre douceur

Des eaux bleutées

Sur fond doré

Rêve d'amour

 

Au fond sur le sable chatoyant

un lambi aux nuances nacrées

devînt l'image du vrai bonheur

de rester ensemble

 

Tendre douceur

Des eaux bleutées

Sur fond doré

Rêve d'amour

   

 

Je te donne ce coquillage - Il te racontera

le moment heureux où - toute crainte effacée -

dans le monde sous-marin règne la sérénité

 

 

  2216721550_6ac6f41b23.jpg

                                                                          Denise Doderisse.

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 19:34

 

3134399812_4997efc663.jpg

 

              Profondeurs marines3962090554_419ae69e41.jpg

 

 

 

Ni les appels chaleureux du soleil

Ni les nuages - vifs - évanescents                       

Ni les malicieux alizés changeants                      

Ni la langueur des palmes émouvantes

Ni le sable étincelant et soyeux

Ni les milliers de miroirs sur la mer

 

 

 

Tant de plaisirs ne peuvent égaler

 

Ni légers frôlements d'algues lascives

Ni regards jetés aux fines gorgones

Ni contemplation de coquilles nacrées

Ni virevoltes autour de poissons

Ni caresses diaphanes de l'eau pure

Ni le doux silence fœtal et bleuté

où mon âme se repose - apaisée -

 

 

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0

  • Denise Doderisse
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs  portant le même intérêt à toutes formes d'art...
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs portant le même intérêt à toutes formes d'art...

Recherche

Pages