Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 07:00

      Ambiance automnale pour le Coucou du haïku.

 

 

 

4647302378_0af1df691f.jpgPhoto de Fredv sur Flickr

 

 

La saison se vêt

Une robe mordorée

Découpe d'automne

 

 

Vigne-vierge.jpg

Photo de Denise Doderisse

 

 

Des notes de sang

jalonnent le mur rustique

Message d'automne

 

 


 

 

 vigne-vierge-2.jpg

Photo de Denise Doderisse  

 

 

Un grenat d'étoiles 

Affronte le vert-été 

 Mur de vigne-vierge

 

Denise Doderisse 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 07:00

Pour les "Jeudi en poésie" des Croqueurs de mots, sur le thème du feu.     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3206476384_b244368d2f.jpg

 

Photo par http://www.kwins.com

 

 

 

 

 

 

 

Le doux bruit des flammes


Exalte la tendre écorce


Âme transportée

 

 

 

 

 

 

 

 

3937638251_b999350540.jpg

 

Par ¦¦Jean-Louis¦¦ sur Flickr ( cliquer sur l'image )

 

 

 

 

 

 

 

 

La flamme lascive


lape la bûche noircie


Le Rouge et le Noir

 

 

 


      Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 07:00

Pour la Cour de Récré de JB, jouons avec le prénom Etiennette

 

 

Etiennette, encore fillette, se prenant pour Perrette,

Avait mis ce soir de fête,  haut-talons  et courte chemisette.

Elle avait en tête d'aller faire la dînette 

Avec son amie Beth et peut-être aussi Damiette.

Sa mère, qui n'était pas bête, ne crut pas trop à cette historiette, 

Et mi-inquiète, en la voyant toute joliette,

Lui demanda en tête-à-tête, avec une risette,

Si cette Damiette n'était pas un esthète

Qui lui ferait danser Casse-Noisettes comme une vulgaire lisette

La chemisette en serre-tête....

Etiennette, tout net, la traita de bougnette

Puis joua la muette et mit ses oreillettes

Elle en avait par-dessus la binette d'entendre ces sornettes

Et préférait écouter à tue-tête une chanson désuète...

Sa mère, cueillant la sarriette, elle fila à la sauvette.

 

La morale de cette fablette est que toute fillette

N'en fait qu'à sa tête et rien ne l'arrête

Quand il s'agit de bleuette avec Damien au lieu de Damiette

 

 Denise Doderisse

 



Partager cet article
Repost0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 07:00

Pour le défi n°87 des Croqueurs de mots, voici ma proposition pour de nouveaux signes du zodiaque.

Quel que soit votre signe, vous pourrez toujours avoir confiance en votre beauté...   

 

Signe de la Frégate :( janvier-février )

 

 

images frégate

 

Les "Frégate" sont des êtres silencieux, très calmes, choisissant avec soin les moments propices où l'ascendance de leur signe est au plus haut pour s'élancer à la conquête du monde. Ils réussissent  généralement bien.

 

Signe du Sucrier : ( mars -avril )

 

 

PHOTO RETIREE 

 

Les "Sucrier" sont gourmands, très extravertis. Leur objectif  est très ciblé et rien ne peut les arrêter. Un peu craintifs malgré tout, ils ne se laissent pas surprendre et reviennent à leur visée première avec ténacité.

 

 

Signe du Cormoran :( mai-juin )

 

 

cormoran-copie-1.jpg

 

Les "Cormoran" sont avides mais néanmoins très partageurs. Ce sont aussi des contemplatifs qui peuvent rester immobiles des heures durant mais ...en bord de mer.

 

 

 

Signe de la Mouette Rieuse :(juillet-août )

 

 

800px-Mouette

Les "Mouette Rieuse" se font entendre de loin et personne ne peut échapper à leur appel. Ils n'hésitent pas à étendre leur domaine de façon quelquefois intempestive mais grâce à leur "rire", ils se font vite des amis.

 

 

Signe de l'Aigrette :(septembre-octobre )

 

 

 220px-Little Egret (Egretta garzetta)- Breeding plumage- in

 

 

Les "Aigrette" ont une élégance naturelle qui se reflète dans toutes leurs actions. Ils ont cependant parfois tendance à se compromettre en devenant les affidés de lourdauds auxquels ils s'accrochent.

 

Signe du Colibri :( novembre-décembre )

 

 

images (1)

 

Les Colibri sont hyper-actifs et passent très facilement d'une chose à l'autre. On pourrait les taxer de versatilité. Néanmoins leur vivacité et leur agilité sont source d'astuces précieuses.

 

129 copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le colibri -Collage et aquarelle

 

 

 

 

Les photos proviennent de Wikipédia.

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 08:27

Pour le Coucou du haïku, deux haïkus en écho à cette Libellule rouge.

 

la-libellule-rouge.jpg

 

 

Ailes de dentelle

En mantille de pleureuse

Perte de l'été

 

 

Libellule rouge

Recueillie sur le brin d'herbe

Retour de l'automne

 

 

Denise Doderisse

 

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 09:29

La "Cour de Récré de JB" joue sur les prénoms et les acrostiches : voici un petit jeu proposé à des enfants lors d'une fête en poésie - pour rire !

C'est un peu délirant !!!!

 

Exemple : CHANTAL 

   Cocorico cotte, demain tu seras dans la cocotte avec des haricots coco !

   Heu ! heu ! c'est quoi ce mot ? C'est quand je sais pas trop ma leçon !

   Agile comme les doigts du pianiste, l'anguille se tortille en un rock endiablé. 

   Nager tel le dauphin dans une eau follement turquoise !

   Tête d'oiseau, tête en l'air, cherche tes clés dans la soupière !

 

   Agile comme les doigts du pianiste, l'anguille se tortille en un rock endiablé. 

   Le coq n'a pas chanté : il a dû oublier de se lever.

 

 

 

 

 

Agile comme les doigts du pianiste, l'anguille se tortille en un rock endiablé. 

 

Ballon ballon ton compte est bon : tu finiras sous mon talon.

 

Cocorico cotte, demain tu seras dans la cocotte avec des haricots coco !

 

Diable de diablotin qui invente mille diableries pour endiabler les petits diables.

 

Enfin un jour je serai grand… et un jour tu seras grand-père !

 

Fantôme je voudrais être pour faire peur aux ancêtres.

 

Grêlon grelot ai-je des euros dans mon sabot ?

 

Heu ! heu ! c'est quoi ce mot ? C'est quand je sais pas trop ma leçon !

 

Intervalles : gros problème. Le compte n'est jamais bon !

 

Jeux d'eau en ribambelle se taillent la part belle dans le bassin !

 

Ketchup rougeaud, je t'attrape, je te dévore, chaque fois que je peux.

 

Le coq n'a pas chanté : il a dû oublier de se lever.

 

Magnifique magnolia, emmaillote bien tes fleurs de soie.

 

Nager tel le dauphin dans une eau follement turquoise !

 

Oisif oisillon, sors de l'oisellerie de l'oiseleur.

 

Papillons déferleront dans ta maison pour t'apporter amour et déraison.

 

Queue de pie, queue de rat, queue de renard : rien à voir.

 

Ressort résistant qui se retord en un rien de temps.

 

Serre-livres : deux bras sans mains qui essaient de lire

 

Tête d'oiseau, tête en l'air, cherche tes clés dans la soupière !

 

Ursule véhicule ses ultra-violets invisibles.

 

Vermicelle, tu t'emmêles sans façon dans les coupelles des laiderons.

 

Wagon waterproof part en week-end sans whisky.

 

XXL : pour toi, quand " tu seras un homme, mon fils."

 

compris toi et moi, nous ne ferons pas le poids contre les faiseurs d'effroi.

 

Zèbre zélé court dans les zelliges jusqu'au zénith.

 

 

Denise Doderisse.

Partager cet article
Repost0
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 05:54

      en réponse au défi du Coucou du haïku sur le thème "Le carrousel du temps"

 

 

Coucou-Honfleur-manège

 

 

 

Tourne le manège

A l'envers ou à l'endroit

Souvenir d'enfance

 

 

Tout comme le temps

Il inflige le tournis

Ronde nauséeuse

 

 

Duo de manèges    

Eblouissants  l'un et l'autre

 Lequel est chimère

 

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 06:56

Pour les Jeudis en poésie des "Croqueurs de Mots" sur le thème des secrets et mystères.

 

 

 

Pourquoi n’en finit-il pas quelquefois de s’étirer ?

Pourquoi court-il quelquefois comme le vent ?

 

Comment le rattraper et le devancer ?

Comment lui faire rebrousser son chemin ?

 

Comment s’en faire un compagnon de confiance 

Alors qu’il prend plaisir à se dérober ?

 

Jamais disponible selon mes souhaits,

Il me manque au fur et à mesure des jours.

 

Il glisse sans bruit, indifférent à tout.

Le temps.

Denise Doderisse

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 19:26

Une expression qui était pour moi plutôt péjorative mais qui a soudain pris une nouvelle valeur.

 

 

014.JPGPhoto Denise Doderisse

 

 

 

Nuage solitaire et rosé

Naître un matin soleil levant

Flotter dans l'air azuré

Se balancer au gré de la brise

Courir au gré des alizés

Noircir au gré des orages

Etre souple et mouvant

Se laisser porter

 

Epouser les ondulations de la vie

Ses courants ascendants

Ses tornades et ses cyclones ravageurs

Ne rien souhaiter

Ne rien convoiter

 

Etre nuage enfin et peu à peu

Se dissoudre dans le grand tout

 

Denise Doderisse 

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 09:18

Voici des roses blanches, le défi du Coucou du Haîku.

 

Coucou-Roses-blanches.jpg

 

 

Blancheur somptueuse

En plein épanouissement

Roses à l'affiche

 

 

 

Absolu du blanc

Sans nuances ou variations

Couleur de la grâce

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

Partager cet article
Repost0

  • Denise Doderisse
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs  portant le même intérêt à toutes formes d'art...
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs portant le même intérêt à toutes formes d'art...

Recherche

Pages