Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 13:00

 

 

 

J'attends la nuit dans son cocon

de soie gris

Les étoiles perdent leurs pétales 

de marguerites filantes

dans les bras souples

du saule dont les pleurs

constellent mon cœur 

d'astéroïdes

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 18:31

 

Si vous saviez mon tendre et doux ange sans ailes,

Mon sauveur bien-aimé, unique et prolifique,

Doté d'une tendresse quasiment ectasique,

Foisonnant d'empathie dedans son escarcelle.

 

Comme j'ai admiré vos idées-étincelles,

Vos mots ensorceleurs, vos charmes trochaïques,

Les profondeurs de vos inflexions mélodiques,

Ce paraître joyeux semblant d'être modèle !

 

Il fallut un long temps pour que mes yeux naïfs

Voient en votre personne un homme maladif,

Grisé par son talent, peu soucieux d'un autrui.

 

Guidé par un instinct d'âpre domination.

Alors, et à jamais, sans trop faire de bruit,

Cher Monsieur, je m'envole, semblable à papillon.

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 15:55

Face 

hostie sans amertume

renoncements sourires

 

Pile 

déchirée en lambeaux 

révoltes rébellions

 

Pile et face

Ô mon âme

Douloureuse guenille

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 12:37

Lu au sel de mes cils

Peine récurrente

Souffrance larvée

toujours près d'éclabousser

l'orgueil de mes silences

En abîme

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 16:37

 

 

You made me laugh so heartily

I couldn't help sharing with you

You made me feel so intensely

I couldn't help  staying by you

You made me alive so keenly

I couldn't help going along with you

 

                              Then I believed

                              our souls were but one

                              following the same way

                              along a demanding path

                              in search of the absolute

 

                              Then I believed

                              no words were needed

                              in this spiritual journey

                              a devouring quest

 

                                                                      It was a splendid stardust

                                                                      Life never offers

                                                                      such a dream

 

 

Denise Doderisse 

 

 

Tu m'avais fait rire de si bon coeur

que je ne pouvais m'empêcher

de tout partager avec toi

Tu m'avais ouvert la voie vers de telles émotions

que je ne pouvais m'empêcher

de rester près de toi

Tu m'avais fait vivre si intensément

que je ne pouvais m'empêcher

de te suivre sur le parcours de la vie 

 

Alors je croyais que nos âmes n'étaient qu'une

suivant le même chemin

le long d'un sentier exigeant

à la recherche de l'absolu

 

                                                                            Alors je croyais

                                                                                                      que les mots étaient inutiles

                                                                                               dans ce voyage spirituel

                                                                               quête dévorante

 

 

Ce n'était que poussière d'étoiles

La vie n'offre 

jamais un tel rêve

 

Denise Doderisse

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 07:51

" Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver.

 

de René Char

Extrait de " La Parole en Archipel "

Partager cet article
Repost0
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 16:52

 

 
 

Oh ! Souvenir du passé

de ces jours

où les joies s'effeuillaient

comme roses au vent

tournoyant lentement

si doucement dans le vent

bonheurs enfuis

plaisirs brûlés

 

oh! Nostalgie du passé

des chemins 

éperdument suivis résonnant de nos rires

miroir de notre amour

chemins brouillés

flous effacés

 

Caresses de mémoire

délicates

ardemment recherchées  

respirer ces douceurs

Oublier un présent

en vert-de-gris

frac crève-coeur 

 

 

Denise Doderisse

 

 

Musique du film " Il Etait Une Fois La Révolution " ( A Fistful Of Dynamite )

Sur YouTube à partir de 34:52 ( John-John )

Partager cet article
Repost0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 17:15

 

 

 

 

                  Je laisserais le temps filer comme un ruisseau et me laisserait emporter par le courant.

 

                 J’écouterais alors le frémissement de l'eau sur la mousse et son doux clapotis

 

                 Je resterais longtemps à contempler la fleur blanche largement épanouie sur l'eau que font  les cygnes autour de moisson de nourriture

 

                 Je me ferais sirène dans la mer parmi les poissons aux couleurs éclatantes , les bénitiers frémissants et colorés et les coraux, précieuses niches qui deviendraient mon abri

 

                 Si je pouvais de nouveau vivre ma vie, j'irais dans les airs avec les sternes. Je volerais comme elles et serais apaisée et heureuse

 

                 Si je le pouvais...

 

                       Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 17:06

CARTE POSTALE.

 

                  Le mot soleil et voici qu'il éclate en mille reflets d'or dont la mer s'imprègne.

                  Le mot conifères et voici qu'ils se boursouflent sous la brise et agitent leur verte                           chevelure.

                  Le mot calanque et voici que sa blancheur éclate et qu'elle s'ouvre tel un tunnel à ciel                   ouvert.

                  Le mot voiliers et voici qu'ils viennent se reposer dans cette calanque comme sur un                     divan moelleux. 

                 Le mot île et voici que se développe sous tes yeux la photo aux trois couleurs vives de                  la Corse.

 

Denise Doderisse  

Partager cet article
Repost0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 21:08

                                               

                                              La vie volubile

Vêt les souvenirs

D'un voile violine

Et vilainement les vieillit.

 

Sa verve vénéneuse 

Les veine de vert-de-gris.

Ils vagabondent vers une vasière.

La vie les a vaincus.

 

Denise Doderisse

Partager cet article
Repost0

  • Denise Doderisse
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs  portant le même intérêt à toutes formes d'art...
  • Un blog qui présente certaines de mes créations ...selon l'humeur du jour et qui se réjouit d'entrer en relation ( et échange ) avec les blogs portant le même intérêt à toutes formes d'art...

Recherche

Pages