Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 16:17

Amusons-nous avec les mots....sur un thème que n'aurait pas dénoncé Charles Baudelaire

 

 

 

 

 

SPLEEN SURRÉALISTE

 

 

 

En ce matin matutinal, je miroir une lassitude lassée.

 

L'envie enviable de tenir en suspensoir suspendu, le fil effiloché d'une vie non vitale, envahit mon corps spirituel et mon esprit corporel.

 

Et je clé à mollette, en profonde douceur et douce profondeur, l'abîme  de spleen qui lune en moi.

 

Alors une sonnerie sonnette, discrètement dring.

Le sentier tombeau soleil au son lumineux  qui me vermillon, efficacement efficace.

 

Soudain,  je rouge joie et j'espoir désespéré de cager une vie qui fleuve tranquillement à défaut de l'éternité éternelle !  

 

 

 

 

Denise Doderisse

Partager cet article

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans POESIE TRES LIBRE
commenter cet article

commentaires

Hauteclaire 04/06/2011 13:54



Bonjour Denise,


des lauriers que je t'envoie aussi.


J'aime beaucoup, c'est vraiment très bien écrit, très "parlant" en même temps que d'une atmosphère très poétique.


Bravo pour cet essai de maître, si j'ose dire.


Ps, tu ne fais pas partie des "croqueurs de mots" ?


Bisous et bonne après-midi



Denise Doderisse 04/06/2011 19:48



Bonsoir, Hauteclaire,


C'est un commentaire vraiment très agréable...dont je te remercie.


Non, je ne fais pas partie des croqueurs demots...Mais j'en ferai peut-être partie un jour quoique le temps me manque....


Bisous et bonne soirée


Denise


 



Martine 02/06/2011 10:18



Bonjour Denise,


Très amusant. Je n'ai jamais essayé de jouer à ce jeu. " je clé à molette", ça,  mon mari l'a dit un jour. Verbalement, il est vrai que cela arrive mais pas sous une écriture poétique. C'est
sympa.


Merci pour ce sourire Denise


Bisous


Martine



Denise Doderisse 02/06/2011 11:39



Bonjour, Martine,


Bonne remarque...Mais cette forme poétique existait avant moi (chez les poètes surréalistes ou des un peu "foldingues" comme Allais ou Jorge ): je n'ai inventé que mon poème mais pas le jeu de
départ ( et je le regrette !).


Je te remercie de ton agréable visite.
Bisous ensoleillés


Denise 



jill bill 31/05/2011 17:10



Et bien chapeau Denise...  Spleen surréaliste je n'y ai jamais tâté...   Bonne soirée à toi sur les lauriers que je t'envoie....     Bises de jill   



Denise Doderisse 02/06/2011 11:45



Je te remercie pour les lauriers dont tu me couvres...


Bises de Denise



Présentation

  • : www.lesrosesdelavie.com
  • www.lesrosesdelavie.com
  • : le blog de Denise Doderisse Mes créations (enfin la plupart ) en toute liberté...et selon l'humeur du jour !
  • Contact

Recherche

Archives

Pages