Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 12:13

Lorsque le Volcan de Montserrat - à 80 km. de la Guadeloupe - s'est réveillé, en février 2010, s'est formé sur la Guadeloupe vers 18h., un nuage de cendres qui a obscurci totalement le ciel.

Le lendemain au réveil, toute l'île était grise.

Je poste ce poème car, pour moi, en seconde lecture, il se trouve être métaphorique.  

 

 

 

Nuage de cendres


C'était comme un jour sans soleil

Quand pluie et grêle flaquent

les chemins et les gadouent.

 

Horizon voilé de noir

Disparus le bleu de la sérénité

Le rouge des flamboyances

Le vert de tous les espoirs

Le jaune de la chaleur

Et le rose de la douceur

Disparues les couleurs de la vie

 

C'était comme un jour sans soleil

quand pluie et grêle brument

le paysage et le grisent

 

 

Denise Doderisse

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans POESIE LIBEREE
commenter cet article

commentaires

valdy 29/05/2012 10:23


N'ayant jamais vu de manifestation volcanique, d'emblée, j'ai perçu ton beau poème comme étant la métaphore de ton "spleen"


re- Bises,


Valdy


 

Denise Doderisse 03/06/2012 21:38



Je sui plutôt admirative de ton intuition...Re-merci, Valdy et bises du soir


Denise



Josette 22/05/2012 15:02


tous les textes ont leur émotion propre et souvent inconsciente c'est plus tard qu'un nouveau sens se découvre...


bravo Denise (et merci pour tes commentaires indulgents)

Denise Doderisse 22/05/2012 18:39



Et c'est ce qui s'est passé...


Merci de ta visite... et crois bien que mes commentaires ne cherchent pas à être indulgents



cricket1513 19/05/2012 18:54


c'est beau !


triste évènement :(


quand la nature nous montre


qu'elle est plus forte


que nous.....


que nous ne pouvons pas l'apprivoiser...


seulement éviter les catastrophes naturelles...


bises Denise


christelle 

Denise Doderisse 22/05/2012 18:36



Merci, Christelle,


Crois-tu vraiment que nous pouvons éviter les catastrophes naturelles? Moi, je crois bien que non et l'homme qui depuis trop longtemps joue à l'apprenti sorcier devrait se montrer beaucoup plus
humble !


Bises de Denise



Martine 19/05/2012 12:29


Bonjour Denise,


Oui, je comprends tout à fait. Ton poème est très beau.


Gros bisous sous un vent d'enfer, gris, trop frais. Ce soleil! Quel paresseux!


Martine


 

Denise Doderisse 22/05/2012 18:34



Bonsoir, Martine,


Merci pour ton commentaire sur mon poème.


Ah! Ce paresseux! ce n'est qu'en ce moment que le soleil daigne faire son apparition!!! 


Gros bisous


Denise



jill bill 19/05/2012 12:28


Bonjour Denise.... Ah quand il se réveille et que vous habitez dans les parages.... Voilà ce qu'il en est comme dans ton écrit, nuage de cendres.... Bon W-E à toi, bises de jill

Denise Doderisse 22/05/2012 18:31



Bonsoir, Jill,


Expérience vécue au plus près et...c'est très impressionnant.


Bonne soirée et bises de Denise



Présentation

  • : www.lesrosesdelavie.com
  • www.lesrosesdelavie.com
  • : le blog de Denise Doderisse Mes créations (enfin la plupart ) en toute liberté...et selon l'humeur du jour !
  • Contact

Recherche

Archives

Pages