Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 08:00

 

 

 

 

 

 

LE LAPIN ET LE CHAT

 

 

Un lapin vivait en douce compagnie

d'une petite Emilie-Jolie.

La vie coulait paisible avec force caresses

et des pâtées remplies d'ivresse.

Or il advint qu'Emilie-Jolie eût le souci

de se doter d'un chat de compagnie.

Ce chat - nature indépendante -

demandait peu d'attentions.

Mais, comme à tout bon chat, il était agréable

qu'on fût à sa disposition

et qu'on joignît l'utile à la tendresse.

Le lapin silencieux ne l'entendait pourtant point

de cette oreille qu'il avait grande.

Que venait faire cet intrus, aussi noir que diablotin,

qui détruisait l'harmonie existante ?

Lui, lapin blanc, ne demandait rien

car il était lapin de bien.

Il restait dans un coin

attendant tristement que le nouveau venu

fît quelque effort de bienvenue,

voire d'intégration

si ce n'était de mutation !

Le chat, de noir vêtu,

se souciait peu de prêter amitié

A ce sire velu

dont blancheur extrême et langage sibyllin,

fort différents de ceux mêmes d'un humain,

lui semblaient constante incitation

à coups de pattes et griffes assorties

envers cet animal si peu semblable à lui,

peureux et introverti.

Emilie-Jolie tenta, telle médiatrice,

de faire régner la justice

entre ses deux amis.

Mal lui en prit !

Le lapin, outré de tant d'indignité et de mauvaise foi,

sans les moyens d'arguer de son bon droit,

décida de leur fausser vertement compagnie.

 

Aucune intégration, aucune harmonie,

si le souci n'en vient des deux parties.

 

Denise Doderisse

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Denise Doderisse - dans FABLES
commenter cet article

commentaires

cricket1513 15/04/2011 09:32



c'est l'année chinoise qui t'a inspirée ? ;)


en tout cas très bien inspirée !!


très bien écrit comme toujours. Un régal.


Effectivement les compromis sont dans les deux sens.
Lorsque l'un des deux reste sur ses positions et que ce doit toujours être à l'autre de plier et de se soumettre ... ce n'est plus possible.


Malheureusement ils sont nombreux ceux qui :


1/ pensent qu'ils ont tous les droits


2/ ont toujours raison et les autres tords


3/ sont si égoïstes qu'ils ne comprennent pas que la vie en société c'est aussi faire plaisir à l'autre et l'accepter et pas toujours attendre l'inverse.


Merci pour cette belle fable.


christelle



Denise Doderisse 15/04/2011 15:29



Et merci pour ton commentaire élogieux.


Je n'ai pas classé ce texte dans les FABLES mais c'est un oubli de ma part que je ne sais comment rectifier !


Denise



Quichottine 12/04/2011 16:05



Merci pour cette fable, Denise.


La tolérance est encore à découvrir... :)


 


Douce soirée à toi.



Denise Doderisse 15/04/2011 06:51



Merci à toi de ta visiste : quant à la tolérance elle espace de plus en plus ses visites !!!


Bonne journée .


 


 



Présentation

  • : www.lesrosesdelavie.com
  • www.lesrosesdelavie.com
  • : le blog de Denise Doderisse Mes créations (enfin la plupart ) en toute liberté...et selon l'humeur du jour !
  • Contact

Recherche

Archives

Pages